Sommeil et poids, plus lié qu’on ne le croit !

Avec un rythme de vie toujours plus rapide, difficile d’avoir du temps pour faire tout ce que l’on souhaite. Le sommeil est d’ailleurs le premier à en pâtir puisque nous avons tendance à sacrifier quelques heures de récupération pour profiter d’une soirée, finir son film ou encore se lever tôt pour travailler !

Quelle relation entre le poids et le sommeil ?

Le rythme circadien et les horloges biologiques

Le rythme circadien est le rythme biologique de la journée, il est totalement influencé par l’environnement (notamment le soleil et la rotation de la Terre). Si je vous en parle c’est parce qu’on retrouve énormément de comportement biologique ou psychologique lié à cette alternance du rythme circadien.

En effet, le métabolisme, les pics hormonaux, la circulation sanguine… Tout est lié à ce rythme. C’est d’ailleurs courant d’entendre parler de la vigilance au volant que l’on perd à cause de ce rythme circadien (outre l’alcool bien entendu !).

Ce rythme peut être malmené par un manque de sommeil et dérégule certaines hormones comme la leptine et la ghréline.

La sensation de faim et les hormones

Les hormones nous apportent de nombreuses sensations et notamment la satiété pour la leptine et la faim pour la ghréline.

Vous l’aurez compris, un manque de sommeil augmente la quantité de ghréline et diminue la leptine ! Ce qui se traduit par une sensation de faim et un besoin de manger plus qu’à l’accoutumé.

Et je n’ai pas fini de vous désespérer puisque nous nous dirigeons inconsciemment vers des produits plus gras et plus sucrés pour combler cette faim ! 🙄

Enfin, le manque de sommeil perturbe aussi le métabolisme du sucre, ce qui augmente le risque de diabète de type II, indépendamment de la prise de poids.

Pour résumer

Un sommeil trop court (moins de six heures) peut  avoir des conséquences sur votre corps, mais aussi sur votre comportement. On le voit clairement en nutrition par rapport aux mécanismes biologiques qui augmentent la prise de poids, modifient le comportement alimentaire et favorise le diabète.

Quelques astuces pour s’endormir

Ayant moi-même du mal à dormir, voici quelques-unes de mes astuces pour s’endormir :

#1 – Arrêter les boissons excitantes trois à quatre heures avant de dormir.

Café, thé, sodas caféinés, privilégiez les tisanes ou Rooibos (thé sans théine) aux boissons excitantes. Au passage… La vitamine C n’est pas excitante contrairement à ce que l’on croit !

#2 – Manger tôt.

Avoir le ventre plein pour dormir n’est pas forcément agréable. Votre système digestif est en plein travail, vos hormones sont en pleines sécrétions. Accordez-vous un temps après le repas pour trouver le sommeil.

#3 – Évitez les écrans

On parlait du cycle circadien et bien… Les lumières artificielles, notamment le bleu de nos écrans, brisent ce rythme et nous garde éveillées en simulant la lumière du jour. Pour ma part, je vais dans mon lit et je discute avec ma copine de tout et de rien une bonne heure dans le noir. C’est un moment privilégié et ça nous permet de nous endormir en toute sérénité ! Sinon, un livre ça marche aussi 😆

#4 – La technique de la sophrologie !

Quand je suis vraiment stressé et la tête pleine, je fais un petit exercice de sophrologie. Le but est de se détendre en inspirant profondément et en relâchant les muscles à l’expiration. Une fois effectué, imaginez un paysage que vous adorez et créez-vous une balade.

Personnellement la pluie tropicale est parfaite pour me détendre ! Au début j’utilisais même des sons de pluie pour m’endormir et m’aider à m’immiscer dans ce rêve éveillé. Le lendemain matin, la playlist tournait encore !

Cette méthode est assez efficace, puisque vous êtes focalisé sur votre rêve, laissant ainsi vos pensées rationnelles de côté. Ne pensez pas au résultat, ni à cette méthode, faites ça simplement pour vous, sans préjugé si vous voulez que ça marche. A force de l’utiliser, ce sera très facile de vous détendre.

Laisser un commentaire