Mon Miracle Morning

Le Miracle Morning, qu’est ce que c’est?

De nature plutôt matinale, j’ai toujours aimé prendre mon temps avant d’attaquer une journée de boulot. Me préparer un petit déjeuner gourmand et sain, profiter du calme au petit jour, quelle sensation agréable! Mais comment mettre à profit ce temps qui m’est cher?

J’ai alors découvert le Miracle Morning de Hal Elrod au cours de mes lectures, un livre que j’ai dévoré comme on enchaînerait les saisons d’une série sur Netflix!

Le Miracle Morning c’est se lever 1h plus tôt que son réveil habituel pour faire ses « SAVERS » : Méditation, affirmation, visualisation, sport, lecture, écriture. Je vous les donne sûrement dans le désordre mais c’est comme ça que je les ai appliqué. Le MM a pour but de s’épanouir dans sa vie personnelle voire professionnelle en se recentrant sur soi grâce aux bienfaits du matin.

Pas mal de blabla à l’américaine dans ce livre, mais entre ces lignes, de vraies pépites! 🙂

On commence par un challenge de 30 jours pour l’apprentissage du MM qui deviendra ensuite une habitude quotidienne…Du moins on l’espère!

Premier jour, comme tout nouveau challenge je me suis réveillée avant mon réveil hyper motivée! J’ai essayé la méditation, compliqué pour moi, je me suis contentée de quelques minutes de silence, puis je me suis répétée des affirmations, une ou deux phrases évoquant ma détermination puis j’ai visualisé (mentalement et non via un support quelconque) mes objectifs. Sur le coup ça donne une certaine force pour attaquer la journée et surtout ça motive pour sa séance de sport (intéressée la fille! 🙂 ).

Pour le sport, je ne suis pas du tout musculation le matin mais cardio, un verre d’eau a jeun et c’était parti pour 3 à 7km de baby run selon le temps que je voulais y consacrer. Avoir toutes les rues pour soi dans un calme étonnant, c’est une sensation agréable qu’on ne retrouve pas à d’autres moments de la journée. J’ai commencé le MM à la fin de l’été, sous des températures agréables avec un soleil se levant à mes côtés, l’idéal pour débuter!

Quelques pas pour récupérer et me revoilà chez moi à lire quelques pages de « Maigrir sans régime » de JP Zermati, un livre qui m’accompagne au quotidien sur lequel je reviens dans un article qui lui est spécialement dédié. Pour terminer mes « SAVERS », je devais écrire mais écrire quoi?… J’ai vite zappé cette étape! Oops!

J’ai enchaîné les réveils à 5h30 tous les matins pendant près d’un mois mais au bout d’un moment ça a coincé… Je piquais du nez au boulot, le soir je ne tenais pas debout après 21h30, pas facile pour une vie de couple quand on se couche à l’heure des poules! Alors je luttais contre la fatigue le soir et je luttais pour me lever le matin: une sacrée bataille non?!

J’ai du reculer mon réveil un peu plus chaque jour pour récupérer mettant de côté mes SAVERS. S’infliger une rigueur dans le sport, dans l’alimentation et dans son rythme de vie ce n’est pas toujours sain. J’ai alors décidé d’ADAPTER le Miracle Morning pour créer mon MM.

Comment j’ai adapté le miracle morning à mon quotidien?

Depuis deux ans j’expérimente beaucoup de choses que ce soit dans le sport, l’alimentation ou encore mon mode de vie et j’ai retenu une chose: Nous ne sommes pas obligées d’appliquer à la lettre une méthode, c’est en restant mesurée qu’on s’approprie un principe.

Je prends un bout du Miracle Morning de H.Elrod, un soupçon de mes lectures en psychologie, une pincée de mes expériences passées, je fais ma popote et j’applique mon MM. Celui qui m’apporte une sensation de bien-être, celui qui ne m’épuise pas. Pas de pression, les principes sont encrés, je les applique plus ou moins en fonction du temps que je souhaite y consacrer.

Je me suis autorisée ce temps pour moi, égoïstement, le Miracle Morning m’est bénéfique au quotidien que ce soit psychiquement et physiquement. Et oui en allant courir presque chaque matin je m’étais bien affinée, mais avec les températures négatives, je dois reconnaître que me lever à 5h30 pour courir sous -3° non merci!

Vivement l’arrivée des beaux jours pour reprendre ces baby runs matinaux !

Laisser un commentaire