Le chou Kale, le roi de l’hiver !

Le chou Kale est un chou particulièrement robuste aux faibles températures et très intéressant sur le plan nutritionnel. Il contient en effet beaucoup de vitamine et de minéraux, ce qui fait de lui le roi de l’hiver et un allié incontestable.

Focus sur le chou Kale

Un chou pas comme les autres.

Appelé aussi chou frisé, le chou kale n’a pas de tête (😱) ce qui fait qu’il ne pousse pas en pomme comme la plupart des choux.

Choux emblématique de la Lorraine, il est très consommé en Allemagne dans des plats classiques comme la potée ou encore servie braisé avec des pommes de terre.

Le chou Kale est un aliment pouvant supporter des températures en dessous des -15°C, nous ne sommes donc pas étonné de le retrouver dans les pays froids.

Un légume particulièrement riche

Riche en vitamine A, il saura à lui seul couvrir la quasi-totalité de vos besoins en beta-carotène.

Pour le peu que vous le mangiez cru, il contient 150 % des besoins en vitamine C, autant dire que vu les épidémies, il est parfait pour prévenir des rhumes et laisser les compléments au placard !

Dans la même lignée, il est riche en potassium, fer et magnésium. Quand je vous dis que c’est le roi de l’hiver !

Il faut noter que le chou Kale reste très fibreux, pour le détendre un peu, la cuisson peut être nécessaire.

La cuisson du chou Kale

Dans un premier temps, il est tout à fait possible de congeler le chou Kale, ce qui évitera les problèmes de conservation.

Au four : entre 12 et 20 minutes au four à 150°C pour en faire des chips

A la vapeur : entre 4 et 6 minutes, top chrono ! La vapeur est la meilleure technique de cuisson pour cuir un aliment et préserver ses vitamines.

A l’eau : attention à la perte de calcium et plus globalement des vitamines qui sont solubles dans l’eau (hydrosoluble pour faire simple) si vous ne consommez pas l’eau de cuisson ! 4 à 6 minutes aussi. Pensez à mettre une pincée de bicarbonate pour préserver la couleur.

A la poêle : Parfait pour attendrir les feuilles avec un peu de matière grasse.

 

Idées de recettes !

Pour le consommer cru, pensez à le couper finement. Vous pouvez par exemple le mariné dans du citron et le servir dans une salade composée avec des carottes, des pignions, de l’orange ou autre…

Pour voir la recette de la photo c’est par ici !

 

Pour une consommation cuite, pourquoi ne pas faire une bonne potée familiale !

Sinon, le chou Kale s’intègre parfaitement dans des lasagnes maison, en accompagnant des pâtes, sous forme de smoothie, de soupe, de tarte ou même de wrap…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source :
Merci à mon ami et collègue Alexis Alliel pour son super article sur docteurbonnebouffe.com
papillesestomaquees.fr
www.cleacuisine.fr

Laisser un commentaire